La CG Scop et France Active renforcent leur action en faveur de l’emploi

Communiqué de presse


Paris, le 1er juillet 2015



Le 2 juillet, à l’occasion de la Convention nationale de la Confédération générale des Scop, la CG Scop et France Active, via leurs sociétés financières Socoden et la SIFA, signeront une convention de partenariat visant à soutenir plus efficacement le développement des Scop et des Scic, incluant les coopératives d’activités et d’emploi.


Un partenariat qui porte ses fruits

L’objectif de ce partenariat est de répondre toujours mieux et plus aux besoins de financement et d’accompagnement des Sociétés coopératives et participatives sur les territoires : créations, reprises et transmissions d’entreprises par les salariés, développement, transformation d’associations…

Les deux réseaux souhaitent également renforcer leur coopération pour innover au service des entreprises coopératives et créer des outils de financement répondant aux besoins non couverts à ce jour. Il s’agit par exemple, d’appuyer l’émergence de nouvelles entreprises sous statut Scop ou Scic, notamment celles portées par de jeunes entrepreneurs.

En 2014, c’est plus de 3,3 M€ qui ont été apportés par le Réseau France Active en financement vers les Scop et les Scic et l’équivalent par les outils financiers du Mouvement coopératif.

La CG Scop et France Active ont signé une première convention de partenariat en 2004, renouvelée en 2011, permettant d’établir les bases d’un travail commun, qui s’est depuis développé de manière significative.

Delta Meca, la 1ère Scop d’amorçage est soutenue par France Active

Le 22 mai 2015, Delta Meca, entreprise de mécanique industrielle, est devenue la première Scop d’amorçage de France. Les dirigeants de Delta Meca avaient entamé ce processus de transmission de l’entreprise aux salariés il y a près d’un an avec le soutien de France Active en Pays de la Loire (FONDES), dans le cadre de son projet RSE.

Le statut de Scop d’amorçage a été créé par la loi ESS du 31 juillet 2014. Il permet aux salariés de renforcer d’année en année leur part au capital de la Scop en leur attribuant la majorité des voix lors de l’assemblée générale constitutive, même s’ils sont minoritaires au capital.



A PROPOS DE LA CONFEDERATION GENERALE DES SCOP
Porte-parole des Scop et des Scic auprès des pouvoirs publics et des acteurs politiques, économiques et sociaux, la Confédération générale des Sociétés coopératives et participatives a pour mission de coordonner et d’animer le réseau des 2 680 Scop et Scic, présent sur tout le territoire avec 13 unions régionales et 3 fédérations de métiers (BTP, industrie et communication).
Le réseau propose un service complet aux Scop et Scic adhérentes et aux porteurs de projet : accueil et suivi personnalisé, accompagnement juridique, solutions de financements adaptées à la création d’entreprises comme à leur développement, formations, échanges professionnels...

A PROPOS DE FRANCE ACTIVE

Créé en 1988, le réseau associatif France Active accompagne d’une part les entrepreneurs solidaires qui créent ou consolident des emplois, d’autre part les personnes en difficulté qui souhaitent créer leur entreprise.
France Active leur propose un accompagnement et des financements solidaires qui leur permettent de viabiliser leur projet et d’accéder aux circuits bancaires et financiers.
France Active a permis en 2014 la création ou la consolidation de près de 33 000 emplois, en s’engageant aux côtés de près de 7 000 porteurs de projet pour lesquels il mobilise plus de 236 millions d’euros.



Contacts Presse
Grégoire Lechat (France Active) – 01 80 27 00 46 / gregoirel@franceactive.org
Berthille La Torre (Agence Auvray & Associés, pour la CG Scop) – 01 58 22 21 14 / b.latorre@auvray-associes.com