Bienvenue sur le site de votre Fédération

Avantages sociaux : un levier de recrutement sans égal !

19 07 2023

Beaucoup de médias en parlent, le rapport d’attractivité entre employeur et salarié tend à s’horizontaliser et le marché de l’emploi est en berne. C’est un fait avéré, grâce à leur modèle coopératif, les Scop et les Scic ont tendance à conserver leur talent plus longtemps qu’ailleurs. Parmi les motivations des salariés, sans surprise, le salaire figure dans le top 3 selon le baromètre JLL 2022. Alors que la filière communication connaît depuis trois ans des actualités mouvementées, la Fédération prend une longueur d’avance sur le sujet de la rémunération salarié. Dans cet objectif, les adhérent·es ont été invité à participer à une grande enquête sur les salaires et autres avantages fin 2022.

« Pour la première fois, la Fédération des Scop & Scic de la Communication publie une étude menée auprès de ses fidèles adhérents sur les revenus des salariés de la communication en 2022. Notre belle filière a traversé de nombreux bouleversements structurels ces dernières années. La crise sanitaire puis la crise énergétique bousculent les tendances et nous challengent pour transformer nos pratiques dans une approche toujours plus vertueuse de nos métiers (RSE, télétravail, inclusions, environnement). Notre capacité à écouter, répondre et faire évoluer les attentes des salariés est un enjeu déterminant pour l’avenir de tout le secteur. Les Scop, de par leur modèle participatif se doivent d’être moteur sur ces sujets ! Cette enquête sur la rémunération est un pas de plus dans cette démarche, pour éclairer tous nos adhérents et agir en anticipation des évolutions du marché. »

Nathalie Jammes, Déléguée Générale de la Fédération des Scop & Scic de la Communication

Les principaux résultats:

Les principaux résultats

Les avantages

Les écarts de salaires entre l’enquête menée auprès de nos adhérents et les études menées par des cabinets externes sur le marché global montre un écart de représentativité entre le panel représentatif interrogé par les cabinets d’études externes, et la réalité du terrain en 3 biais :

  • La localisation : on constate très souvent dans les études une forte concentration des réponses en Île-de-France où le coût de la vie y est plus élevé que dans le reste de la France (notamment sur l’immobilier).
  •  La taille : les réponses apportées sur les études comparatives comprennent des grands groupes et des structures indépendantes composées parfois de plusieurs centaines de salarié·es. La multiplicité des salarié·es, et donc des profils, offre une vision plus avantageuse pour les entreprises du marché, ayant à leur actif plus de postes managériaux, et donc, des niveaux de rémunération plus élevés.
  • La typologie : les études marchés concernent exclusivement les agences de communication et les annonceurs. De nombreux métiers de la Fédération ne s’intègrent donc pas dans ces catégories, ce qui rend la comparaison peu représentative de la réalité.

Les avantages économiques et sociaux en Scop et en Scic sont autant de forces du réseau et de preuves de l’engagement des entreprises pour le bien-être des salarié·es. Un puissant levier pour attirer les talents !

Les dernières actualités

prev
next